Imprimer

Umbral ("seuil" en français) est un court-métrage de 20 minutes sorti en 2017, réalisé par Federico Montero dans le cadre de ses études de cinéma au Costa Rica.
Ce court-métrage raconte la vie des personnes âgées qui n'est pas toujours facile. Ici, Leonel, en maison de retraite, doit pour la première fois porter une couche et faire face au déclin de son corps. Une relation de confiance s'installe avec Anita, une des infirmières. Leonel, rêve de quitter cet hospice mais cela l'effraie.
A travers ce film, nous découvrons le quotidien de cet homme qui est toujours le même : il plie des journaux, mange, se fait laver en fin d'après-midi puis retourne se coucher. Celui-ci, lâché par son corps et traité comme un bébé et n'a plus aucun plaisir ni émotion.

Grâce à cette immersion dans son quotidien, nous nous sentons vraiment dans la peau de Leonel. D'autant plus que ce lieu confiné nous donne une impression d'enfermement dont aucune sortie n'est envisageable. Frederico Montero utilise les gros plans pour mettre en valeur les émotions des personnages et provoquer l'empathie du spectateur.

Frederico Montero s'est imprégné de cette ambiance en travaillant pendant plusieurs dans cet hospice en tant que bénévole, naviguant entre les différents postes (cuisinier, infirmier, aide soignant...) pour y observer la vie des gens, gagner leur confiance et ainsi pouvoir représenter le quotidien d'une maison de retraite.

Ce court-métrage, à la croisée du documentaire et de la fiction, est une réflexion très touchante sur la fin de vie et l'espérance d'une probable autre vie...

Antonin & Océane A.